En 2013, c'est le train-tram quotidien qui reprend !

Publié le par clcv-loire-atlantique.over-blog.com

 

Tram train mLa ligne ferroviaire qui relie Châteaubriant et Nantes n'est pas une nouveauté. En effet, elle fût ouverte en 1877 par le réseau d'Orléans. Depuis les années 90 une réouverture était en discussion. Aujourd'hui, un nouveau projet de train-tram électrique la fait renaître. Parmi les acteurs majeurs de ce dernier on retrouve la Région des Pays de la Loire (principal financeur), le Réseau Ferré de France (pour les travaux) et la SNCF.


Pour quoi le nom train-tram ? 

La première partie du nom est justifiée par certains traits caractéristiques du train, comme une vitesse de pointe plus élevée que celle du tramway (100 km/h contre 70 km/h) et des places assises plus nombreuses. La deuxième s'explique par les ressemblances avec le tramway. Il possède de fortes accélérations et décélérations, de larges portes à ouverture rapide, etc.

De plus, le train-tram peut circuler à la fois sur la ligne ferroviaire et sur le réseau tramway malgré les caractéristiques techniques différentes des deux réseaux. En effet, le réseau urbain (tram) possède une alimentation électrique de 750 volts continu, alors que le réseau ferré national (train) utilise une alimentation électrique de 25 000 volts alternatif, comme l'expliquait Mulhouse Alsace Agglomération (structure intercommunale), les pionniers du train-tram en France.

 

Un projet déjà éprouvé et approuvé à Mulhouse 

Le tram-train de Mulhouse était le premier tram-train interconnecté de France à son entrée en service en décembre 2010 et relie Mulhouse à Thann depuis le 12 décembre 2011.

Mulhouse Alsace Agglomération s’est vue décerner le Prix de l’intermodalité 2010. Ce prix national, reconnu par le monde des industries de transport et les collectivités locales, récompense chaque année les grands acteurs politiques et économiques de ce secteur.


Quels sont les avantages du tram-train ?

Il s'agit de faciliter les déplacements de la périphérie vers le centre de Nantes et de désenclaver les zones rurales. Cette ligne offre aussi une alternative à la voiture, ce qui peut aboutir à moins de bouchons et de pollution, une bonne initiative pour l'environnement. A Mulhouse, les projections prévoyaient une économie de 5 200 tonnes de gaz carbonique par an, soit l’émission de véhicules particuliers qui parcourraient 11 millions de km.

Les usagers pourront également faire des économies sur le transport. En effet, selon Mulhouse Alsace Agglomération, prendre le train-tram représente une économie de 19 % par rapport au coût cumulé des différents titres de transport en commun et de 70 % par rapport à la voiture.

Pour le moment, la ligne de tram-train entre Nantes et Clisson n'a pas de tarifs spécifiques. Les prix sont les mêmes que pour un trajet avec un billet de train classique ou un abonnement, selon la Région.

Pour compléter ce projet à Nantes, des correspondances (bus, tramway, etc) seront mises à la disposition des usagers afin de rallier d'autres grandes lignes ou destinations plus visées. Ainsi, parallèlement à la ligne ferroviaire Nantes-Chateaubriand, la connexion des lignes 1 et 2 de tramway va permettre de passer rapidement du tram et du bus au train-tram et inversement.


Et les travaux ?

Au total, 11 gares et haltes sont prévues. On annonce 64 km de voie ferrée et 140 km de rails entre Nantes et Châteaubriand, encore un long chantier en perspective. La pose des voies a débuté en février et avance, selon la Région, plutôt bien avec un rythme maximal de 600 mètres par jour. La fin des travaux de réouverture de la ligne Nantes - Châteaubriant est prévue pour décembre 2012 et la mise en service est annoncée pour le 1er semestre de 2013. Toutefois, en juin 2011 le train-tram entrait déjà en service entre Nantes et Clisson.

Des réunions publiques ont été organisées par la Région pour informer les habitants sur l’état d’avancement du projet et répondre à leurs différentes interrogations. Des lettres sont également adressées régulièrement aux habitants notamment pour faire le point sur le chantier et sont disponibles sur le site internet nantes-chateaubriant.paysdelaloire.fr dans la rubrique « à télécharger » : « le-journal-tram-train-nantes-chateaubriant ».

 

Pour plus d'information, vous pouvez vous rendre sur le site internet dédié à ce projet : www.nantes-chateaubriant.paysdelaloire.fr/

Publié dans Transports

Commenter cet article