Futurs étudiants : quelques conseils pour votre première location

Publié le par clcv-loire-atlantique.over-blog.com

logement etudiantA l'approche des examens, vous allez être nombreux à rechercher un logement pour poursuivre vos études. C'est l'occasion pour beaucoup de découvrir la location, avec son cortège de règles à respecter.

 

La CLCV intervient auprès de nombreux adhérents en conflit avec leurs propriétaires. Désaccords concernant la durée du préavis et du remboursement du dépôt de garantie sont assez courants...

 

Voici donc quelques informations sur les droits et devoirs de chacun :

 

Le propriétaire doit fournir un logement décent, c'est-à-dire avec un chauffage aux normes, une cuisine, mais il n'est pas tenu d'équiper un logement de moins de deux pièces d'une douche ou de WC. Des WC doivent tout de même être présents dans l'immeuble.

Il doit également en assurer l'usage paisible. Il n'a pas le droit d'entrer dans le logement qu'il loue sans autorisation du locataire. Il doit agir en cas de troubles du voisinage.

Enfin,il n'a pas le droit d'interdire au locataire d'avoir un animal de compagnie (tant que cet animal n'est pas dangereux et qu'il ne gêne pas le voisinage). Le propriétaire ne peut pas non plus vous interdire de fumer dans le logement.

Le locataire doit quant à lui, assurer les petites réparations : changer un joint de robinet, faire entretenir la chaudière... Il doit rendre le logement dans le même état que lors de l'état des lieux d'entrée. En l'absence d'état des lieux le logement est présumé avoir été loué en bon état. Mais l'usure normale ne doit pas être sous la responsabilité du locataire. Attention , mentionnez bien toutes les parties usées ou dégradées du logement dans l'état des lieux d'entrée, pour récupérer la somme d'argent versée à l'arrivée dans le logement et couvrant d'éventuels dommages, le dépôt de garantie. Enfin, pensez à informer le propriétaire de votre départ  par lettre recommandée avec AR au moins trois mois avant, sous peine de continuer à payer un loyer même si vous avez déjà quitté le logement.

 

Attention, si vous louez un logement meublé vous n'êtes pas soumis à la même réglementation. N'hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d'informations.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article